26e éditionRencontre Georges Brassens…
et autour de…

Samedi 1 juin 2019 – 19h30
HoursMinutesSeconds

En première partieJean-Marc Duchemin (Fr)

Jean-Marc Duchemin : chant & guitare
https://i2.wp.com/madelonne.be/wp-content/uploads/2018/12/GetAttachmentThumbnail.jpg?fit=1280%2C851&ssl=1

Né le 2 avril 1950 à St Lô dans la Manche, Jean-Marc Duchemin est établi dans le Luberon depuis les années 80 où il possède un atelier de menuiserie-ébénisterie.

Musicien autodidacte, passionné par la poésie depuis longtemps et adorateur de Brassens depuis toujours, il fait le grand pas il y a une dizaine d’années pour son premier récital, et interprète à présent une centaine de titres de son maitre à chanter auquel il intègre depuis peu quelques autres artistes talentueux. 2010 marque pour lui l’année de son premier enregistrement, un album recélant quinze titres de Georges Brassens.

Vous pouvez le retrouver en concert régulièrement dans sa région sud-est, mais aussi à Basdorf en Allemagne, au festival annuel de Vaison-la-Romaine et à Paris dans quelques cabarets.

En deuxième partieYVES UZUREAU TRIO (Fr)

Yves UZUREAU : guitare/chant
Pierre DEBIESME : guitare
Anne GOURAUD : contrebasse

Yves UZUREAU tourne depuis plus de vingt ans dans toute la francophonie avec son spectacle BRASSENS, Le Copain d’abord :

Je suis heureux de faire ce spectacle à la manière d’un comédien qui interprète Molière. Il y a le côté “sacré” du classique auquel on ne peut pas enlever une virgule et en même temps d’infinies possibilités d’interprétations. Oser présenter les chansons de BRASSENS implique – à mon sens – de proposer autre chose que ce qu’il a fait. BRASSENS nous a légué un magnifique album à colorier. J’ai colorié cet album selon mon inspiration.

Ce que la presse en dit :

« Yves Uzureau, accompagné de ses musiciens, revisite avec délectation le répertoire de Georges Brassens. Un bel hommage, sans faute de goût. » Le Monde

« […] Yves Uzureau […] fait preuve d’une inspiration féconde, d’une imagination prolixe. Outre le fait qu’il sache bien chanter “au naturel” les chansons de Brassens (c’est de l’ordre de l’évocation, du partage, de la communion, c’est bon et ça tient chaud), il ose les habiller de climats nouveaux, déplacer les meubles, changer les rideaux. » Le Figaro

« Après avoir servi Brel, Uzureau tourne avec cet hommage à Georges Brassens qui a été loué unanimement. » Libération

P.a.f. : 20 euros

https://i0.wp.com/madelonne.be/wp-content/uploads/2018/12/Trio_Uzureau-860.jpg?fit=860%2C566&ssl=1

Suivez-nous

© 2018 © Jazz Animation Gouvy - réalisation : dal&den

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer