Programme du Vendredi – 19:00

https://i1.wp.com/madelonne.be/wp-content/uploads/2018/03/SHARON-CLARK.jpg?fit=1280%2C800&ssl=1

ChapiteauSharón Clark (US) – Tribute to Sarah Vaughan

with Mattias Nilsson Trio (SE/DK/HU)

Sharón Clark – Chant
Mattias Nilsson – Piano
Matthias Petri – Contrebasse
Zoltan Csörsz – Batterie

+special guest: Mattias Carlson – Sax ténor

“I never thought I’d hear a singer with the range, musicality and command of tone and timbre that was Sarah at her best, but now I have.” (JazzTimes)

Sharon Clark’s impeccable scat singing, phrasing and improvisation have made her one of the most popular U.S. jazz vocalists in Russia since she first performed here in 2009.” (The Moscow Times)

Sharon Clark est une époustouflante chanteuse à la renommée mondiale. Elle a été saluée par la critique dans les plus grands journaux américains : le New York Times, le Washington Post ou encore le Wall Street Journal. Sharon et Mattias Nilsson se sont rencontrés dans un jazz club de New York en 2012. Ce dernier a finalement réussi à la faire venir en Suède pour une tournée en 2014. Cette tournée fut marquée par les acclamations et les sold-out. Depuis, Elle revient chaque année pour enchainer les concerts durant la saison estivale… et nous fera le plaisir de passer par Gouvy !

https://i1.wp.com/madelonne.be/wp-content/uploads/2018/03/eric-legnini-e1522427440758.jpg?fit=1080%2C810&ssl=1

ChapiteauEric Legnini quintette (B/Fr) – Hommage à Les McCann

Invité spécial: Ali Jackson (Batteur de Wynton Marsalis)

Eric Legnini – Piano
Jon Boutellier – Sax ténor
Malo Mazurié -Trompette
Thomas Bramerie – Contrebasse
Ali Jackson – Batterie

Cinq raisons pour venir le voir à Gouvy :

“La personnalité d’Eric Legnini, pianiste au spectre large ; la qualité artistique de son quintet, très photogénique, et une fois n’est pas coutume dans le jazz européen, pas habillé comme l’as de pique (Jon Boutellier, ténor sax, Malo Mazurié, trompette, Thomas Bramerie, contrebasse, Ali Jackson, drums) ; une célébration très justifiée de Leslie, dit Les, McCann, pianiste et compositeur à succès dans les années 1960, pris à l’époque avec des pincettes par les tristes sires du jazz – les puristes, c’est autre chose : le plus souvent leur névrose est d’assez bonne indication –, il connaît ce soir une nouvelle popularité.

Et la cinquième ? Une idéale occasion d’aller en bande dans un lieu chic, d’écouter dans d’excellentes conditions, de découvrir ce qu’est la musique quand on la sert avec conscience ; une occasion enfin de neutraliser tous les préjugés qui empoissent le « jazz ». Dieu sait pourtant si… Pour les joyeux sires.fr que ce genre d’info émoustille mille fois plus que le théorème de Thalès, ceci : sveltesse d’éternel jeune homme et pivot sans défaillance du groupe, Thomas Bramerie, contrebasse, a 52 ans et c’est lui le doyen du quintet.”

Le Monde – 22/9/2017 (toute la critique en cliquant ici)

https://i2.wp.com/madelonne.be/wp-content/uploads/2018/05/SoundPrints_DaveJoe_Color_HiRes_credit_Merrick_Winter-1516743094-e1525295474809.jpg?fit=1080%2C1617&ssl=1

ChapiteauJoe Lovano & Dave Douglas Quintet (USA) – Sound Prints 100%

Featuring: Lawrence Fields, Yasushi Nakamura and Joey Baron (75%)

Joe Lovano – Saxophone
Dave Douglas – Trompette
Lawrence Fields – Piano
Yasushi Nakamura – Contrebasse
Joey Baron – Batterie
Saxophoniste de premier plan, unanimement reconnu, Joe Lovano se verra remettre le Distinguished Alumni Award, ainsi qu’un doctorat honoris causa en 1998 par le Berklee College of Music de Boston.
Joe était venu pour une Jam dans le club en 1987 alors qu’il n’était qu’au début de son ascension.
Entouré de musiciens de tout premier rang, ce sera un tout grand honneur de l’inviter à cette 39ème édition.
Quant à Dave Douglas, né le 24 mars 1963, c’est un trompettiste et compositeur américain qui a travaillé dans des champs musicaux très diversifiés, allant de la musique classique à la musique traditionnelle européenne, en passant par le klezmer. Il a fait partie du big band expérimental “Orange Then Blue” et est actuellement directeur du Festival of New Trumpet Music, qui se tient à New York.

https://i0.wp.com/madelonne.be/wp-content/uploads/2018/03/Wautier-3.png?fit=640%2C495&ssl=1

ClubCHRYSTEL WAUTIER (B)

Chrystel Wautier – Chant
Lorenzo Di Maio – Guitare
Raphael Debacker – Clavier
Victor Foulon – Contrebasse
Jérôme Klein – Batterie
Christophe Dubois – Ingénieur son
Avec “The Stolen Book“, son album paru en octobre dernier, Chrystel Wautier nous livre un album magique, intime et introspectif.

Petite fille d’immigrés ukrainiens, Chrystel Wautier naît dans la région du Hainaut en Belgique. Son père pasteur et musicien, l’initie au « Gospel » et débute sa carrière à l’âge de sept ans. “The Stolen Book“ est le fruit d’un questionnement qui habite tous les enfants issus de l’immigration : d’où viens-je?

Nonobstant ses origines ukrainiennes, il ne lui était encore jamais venu à l’idée de retourner sur ses terres ancestrales jusqu’au jour où on lui demanda de s’y rendre pour chanter à l’occasion des 25 ans de l’indépendance de l’Ukraine, à l’opéra d’Lviv, un voyage bouleversant et déclencheur d’un long travail dont “The Stolen Book“ est l‘aboutissement.
À son retour d’Ukraine, Chrystel Wautier entend par hasard à la radio une auteure parler de ce drôle de phénomène : les voleurs de livres dans les librairies. Les gens n’auraient-ils pas assez accès à la culture? Ou ne reconnaitraient-ils plus la valeur du travail des artistes ?
“The Stolen Book“ devint un autre questionnement, à ce point entêtant qu’elle décida d’en faire une chanson, titre éponyme de l’album. “The Stolen Book“ raconte son propre livre volé, caché, le poids d’une immigration qui, trop lourde et traumatisante pour pouvoir en parler, nous est aujourd’hui chantée par Chrystel Wautier.
https://i0.wp.com/madelonne.be/wp-content/uploads/2018/03/golpes.jpg?fit=1280%2C800&ssl=1

ClubGOLPES (B)

Alain JANCLAES – Guitare
Serge DACHOUFFE – Guitare
Angélique GIORGIO – Chant
Vincent HENSENNE – Contrebasse
David GERARDY – Percussions

Golpes (flamenco-jazz) présente des compositions originales, empreintes de chaleur, de poésie et d’émotion, mélangeant le jazz et le flamenco, soulignant les palmas et tacones (coups de talons) dans un magnifique jeu de guitares…

Le Golpe désigne une technique de jeu à la guitare acoustique. Elle est essentiellement utilisée pour le flamenco et consiste à taper avec l’annulaire, le majeur, le pouce ou la paume sur le golpeador ou pickguard (la plaque de protection). La percussion peut être effectuée en même temps qu’un mouvement avec les autres doigts qui grattent les cordes du haut vers le bas. Comme les deux doigts ne vont pas dans la même direction en fonction du type de golpe, cette technique peut être difficile à maîtriser.

Tarifs

Vendredi
03 Août
Jazz
Sur Place : 45 €
En prévente : 35 €
Vendredi/Samedi
2 jours
Jazz Vendredi & Samedi
Sur place : 90 €
En prévente : 75 €
Vendredi/Samedi/Dimanche
3 jours
Vendredi, Samedi & Dimanche
Sur place : 115 €
En prévente : 100 €

Suivez-nous

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer